Translate

lundi 14 septembre 2020

MERKEL SE NOIE EN MEDITERRANEE.


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Le président Macron a pris la bonne résolution d’apporter  un soutien militaire à la Grèce, en réponse aux provocations en méditerranée du Président Erdogan. Espérons qu’il continuera à naviguer dans ce sens.

Madame Merkel, a choisi une position timorée, donnant l’image d’une UE faible quand on la provoque. Il ne faut pas s’étonner que de plus en plus de citoyens soient réticents à soutenir l’UE, qui donne le sentiment de ne pas les protéger (frontières sans contrôle, amplification des mafias, explosion de l’intégrisme). Dans un monde où l’angoisse domine, un acte fort comme la réponse du président Macron, a valeur de symbole.                                                                                            

Se montrer ferme et dissuasif, ne signifie pas que les diplomates restent muets.    

Cordialement.                                


 


dimanche 6 septembre 2020

L’ULTRA-FEMINISME OU LE COMPLEXE DE CASTRATION.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Le combat féministe des  années 1970*, est différent de celui que nous vivons aujourd’hui. Hier, la femme revendiquait son indépendance par rapport à l’homme (matriarcat et patriarcat) et exigeait des droits équivalents : combat légitime.

Elle souhaitait pouvoir choisir de: vivre seule,  parcourir un bout de chemin avec lui, ou  se lier  définitivement.

Mais aujourd’hui nous sommes dans une situation différente, les ultra-féministes semblent être dans une logique de vouloir surpasser l’homme ou  de le détruire.

Les féministes des années 1970 comme les hommes, avaient une soif de liberté, mais les ultras d’aujourd’hui semblent redouter cette liberté, car il ne suffit pas pour les femmes comme pour les hommes de se vouloir libre,  il faut aussi être capable d’assumer cette liberté et c’est là que les difficultés commencent, car se prendre en charge est  une étape douloureuse à franchir psychologiquement. C’est toujours difficile d’être seul avec soi-même, conséquence de la liberté.

La transformation de l’homme, se muant en transgenre semble aussi déstabiliser celles-ci se voyant dépossédées d’un de leurs atouts, la séduction. Car l’homme devient maintenant un séducteur féminin.

Une des premières conséquences de cette attitude, est de renforcer la thèse religieuse monothéiste des fondamentalistes, considérant qu’elle est la pécheresse (Eve), responsable de tous nos maux.

Mais il y a plus tragique pour elles, c’est de perdre leur identité de femme, ce que les féministes des années 70 ne redoutaient pas. Car perdre son identité, est un facteur créant des angoisses douloureuses vous conduisant à l’auto-destruction. Pire encore, c’est prendre de risque d’être écartées de l’amour.

  *  lire le livre autobiographique de la romancière Catherine Choupin (le silence de la madone) racontant les difficultés d’être une femme libre dans les années 1970. Vous pouvez la contacter sur son site Facebook.




 Cordialement        


                                                                   


                                  



mardi 1 septembre 2020

L’ANONYMAT MUSELLE LA PENSEE

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Les réseaux sociaux sont un des éléments important de notre démocratie, ils permettent de donner la parole à ceux qui auparavant, se contentaient du « café du commerce».

Evidemment sur ces réseaux on y trouve le meilleur comme le pire, ceux-ci permettant de servir de défouloir.

Il est donc nécessaire de réglementer ces réseaux pour lutter contre la haine, ou les escroqueries.

Toutefois, hier avec le café du commerce, on connaissait son interlocuteur, mais avec les réseaux sociaux, l’anonymat est souvent de règle, et devant l’irresponsabilité qu’implique cet anonymat, chacun peut raconter son sentiment sans avoir au préalable mesurer les conséquences de ses propos, situation qui évite aussi de réfléchir ou d’affiner son esprit critique.

La responsabilité de chacun doit être engagée sur les réseaux sociaux. Aussi l’anonymat ne devrait-il pas être interdit et sanctionné ?

Cordialement



PIERRE LE GRAND ET VLADIMIR POUTINE

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Vladimir Poutine, considère que l’Occident est décadent comme l’UE. Concernant la politique de l’UE pour la préservation de sa culture Gréco-Romaine et Judéo- Chrétienne, son attitude peut se justifier, mais n’y a-t-il pas d’autres raisons moins louables, comme le fait que l’UE, est une puissance en devenir ?

Après l’invasion de la Crimée, les relations entre la Russie et l’UE se sont fortement dégradée, chacun se regarde en chien de faïence.Pierre le Grand, avait compris que son pays devait s’ancrer dans la logique occidentale, au point qu’il fonda une nouvelle capitale : Saint-Pétersbourg pour se rapprocher de l’Europe.

Qui restera le plus grand dans l’histoire de la Russie, Pierre qui s’est tourné vers l’occident ou Vladimir, qui prend un virage vers l’Asie *?

Les fondamentaux psychologiques des Russes sont-ils vraiment anti-occidentaux ? Peut-on effacer l’histoire comme les communistes ont essayé de le faire et dont le résultat a été leur effondrement?

Les Russes et les Européens ne seront-ils pas un jour obligé de renouer un dialogue positif, pour faire face au rouleau compresseur Chinois ?

Erdogan vient de transformer la basilique Sainte- Sophie en mosquée.

Qui cherchait-il à provoquer, l’Europe ou la Russie ? Ce qu’il n’a pu obtenir par les armes, ne l’a-t-il pas obtenu par un acte symbolique fort contre la Russie ?

 *   https://chairestrategique.univ-paris1.fr/fileadmin/chairestrategiesorbonne/conferences_2015/Actes_du_colloque/Isabelle_Facon.pdf

Cordialement




L’ODIEUSE REPENTANCE, LA DIFFICILE VERITE

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

La repentance  est utilisée comme une arme politique, afin de culpabiliser des personnes non responsables des actes de leurs aïeux, pour se donner l’image de dirigeants politiques seuls capables d’être humanistes et engranger des voix lors des élections. Ne doit-on pas parler de vérité sur le passé de toutes les populations du globe qui ont commis : des massacres, des pogroms, des tortures etc.

La jeunesse allemande est-elle responsable des crimes nazis ? Ne doit-elle pas être vigilante pour que la vérité soit enseignée, afin que l’on ne travestisse pas les faits comme avec le négationnisme et cela n’est-il pas plus enrichissant ? Dire la vérité, pour certains politiques n’est pas porteur.

Enseigner que l’esclavagisme concerne aussi bien les Européens, seuls mis en cause pour ces politiques, mais qu’il a été pratiqué aussi par le monde arabo-musulman et l’africain noir qui a vendu ses propres compatriotes, n’est-il pas aussi moins porteur ?

La repentance, utilisée par les monothéistes pour des fautes non commises (nous vivons tous dans le péché), afin de refouler les libertés individuelles, n’est-elle pas  pratiquée par ceux qui s’érigent comme les défenseurs de cette liberté ?

 Il est difficile de souligner la vérité concernant tout le monde, quand on ne veut pas froisser son électorat. La repentance, pour ceux qui sont innocents, active la haine, alors qu’enseigner toute la vérité pour éviter que  les mêmes horreurs se reproduisent, finira par  rapprocher les peuples.

 

Cordialement




ÉDOUARD PHILIPPE : HORIZONS BOUCHÉS.

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE L’ex-Premier ministre, qui a tout accepté du président, se découvre soudain une âme de contradict...