Translate

lundi 17 juin 2019

WAUQUIEZ PERD – JUPPE GAGNE

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Les élections Européenne de 2019, ont marqué la défaite de M. Wauquiez et de son parti. Comment expliquer qu’a trois semaines de l’élection alors que les sondages indiquaient une moyenne de 13 à 14% pour LR  le  score n’a été que de 8,4%.

En  choisissant pour tête de liste M Bellamy, qui est contre l’avortement, même s’’il ne souhaitait pas la suppression de la loi Veil et  désapprouvait  le mariage pour tous, M. Wauquiez n’a-t- il pas choyé principalement les personnes de la manif pour tous « LMPT » et de Sens commun ?

Etait-il judicieux de placer M. Bellamy en première position, en donnant à l’électorat l’impression qu’il s’agissait d’un candidat Chrétien ou plus précisément Catholique ?

 Le  Président Macron, quinze jours avant l’élection Européenne ; comprenant que sa tête de liste, n’arrivait pas à soulever l’enthousiasme des foules ; s’est emparé de la campagne, pour amener le débat sur une voie non plus Européenne mais National avec un affrontement RN contre LRM. La dispersion des voix LFI et LR ne s’explique-t-il pas en partie par cette stratégie qui a profité aussi aux verts ?

La campagne de M. Wauquiez n’était-elle pas comparable à une campagne de primaire  pour l’élection présidentielle 2017, qui a si bien réussi à M. Fillon, mais sectorise trop pour une élection nationale ?

M. Juppé inversement n’a-t- il pas mené pour les primaires de  2017, une campagne trop ouverte, alors qu’il devait  cibler les électeurs de sa formation politique ?

 Néanmoins la stratégie de M. Juppé pour LR, n’était-elle pas la plus opportune puisque les sondages en cas d’affrontement avec M. Macron le donnait vainqueur, même s’il faut rester prudent avec une telle extrapolation ?

La voie empruntée par M. Juppé n’était-elle pas la plus sage pour la sauvegarde de la droite, si les égos s’étaient effacés et un compromis idéologique acceptable pour tous trouvé ?

Une victoire pour M. Juppé, amère, mais néanmoins une victoire.

Cordialement

 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ÉDOUARD PHILIPPE : HORIZONS BOUCHÉS.

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE L’ex-Premier ministre, qui a tout accepté du président, se découvre soudain une âme de contradict...