Translate

vendredi 26 janvier 2024

MACRON, BAYROU, PHILIPPE, CONSEIL CONSTITUTIONNEL IMMIGRATION : CENSURE ET DUPLICITÉ.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Macron, Bayou et Philippe ont laissé voter une loi, alors qu’ils savaient qu’elle allait être en partie retoquée. Il aurait été courageux de présenter seulement le texte de Darmanin, en refusant les apports du Sénat, ce qui aurait justifié l’utilisation du 49.3 par Macron : on reconnaît la duplicité de cette affaire. La suppression de 32 articles de cette loi est contestable, (1) car elle empêchera le pays de contrôler et gérer ses flux migratoires. L’efficacité de cette loi sera fortement affaiblie en raison d’une arrivée exponentielle de migrants en situation irrégulière difficilement gérables.

Quant au conseil constitutionnel, il s’est arrogé le droit par la censure, de nier l’existence du Parlement et du Sénat. Le judiciaire remplaçant le politique, nous ne sommes plus dans la séparation des pouvoirs.

Les conséquences en seront dangereuses, car avec le blocage de l’action politique, le Conseil d’État suggère au peuple que seule la violence est efficace en dernier recours, comme le font les agriculteurs.

On verra aussi comment le peuple réagira lors des prochaines législatives de l’UE.

 Cordialement.

 1/  https://www.youtube.com/watch?v=Fff9l-6dats

 



L’UE ET SON INDUSTRIE DE L’ARMEMENT – NAVALNY – DE GAULLE.

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE   Les USA, n’étant plus fiables   pour notre défense (1), l’UE doit accélérer le développement ...