Translate

dimanche 19 mai 2019

POULISME DE DROITE, POPULISME DE GAUCHE = POPULISME =HAINE

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Beaucoup de commentateurs parlent du populisme de droite, mais peu du populisme de gauche*

D’où vient cette pudibonderie  pour le populisme de gauche ? Voudrait-on faire une distinction entre les deux en estimant, que le premier est inacceptable mais pas l’autre ?

Un responsable politique qui se revendique de gauche et se situe sur l’échiquier politique du côté de la gauche extrême, a choisi cette stratégie.

Agitation permanente à l’Assemblée nationale, vociférations envers les forces de l’ordre et les magistrats, slogans racoleurs simplistes à l’extrême, accommodement pendant la crise des Gilets jaunes avec les tendances d’extrême droite.

Le populisme est une arme redoutable,  qui a fait ses preuves depuis longtemps, mais il nécessite de savoir viser juste. 

Un tempérament sanguin et outrancier qui a porté ses fruits outre Atlantique, ne sera pas forcément accepté en France.

L’attitude adoptée pendant la crise des Gilets jaunes par ce responsable, à crée la confusion dans les esprits. Son électorat formé au populisme, et dérouté, s’est retourné en partie vers une populiste plus charismatique qui a bien saisis les limites à ne pas dépasser et l’importance de l’image.

Quand on forme des personnes au populisme, il n’y a pas de populisme de droite ou de populisme de gauche, mais le populisme donc la haine.

 Aujourd’hui les fruits de la formation des esprits au populisme, ne  reviennent-ils pas  à celle qui a été la plus apte à les circonvenir ?

*https://laviedesidees.fr/Peut-on-defendre-le-populisme.html  


 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

AFGHANISTAN : DÉFAITE DE L’ISLAMISME RADICALE ?

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE   Les présidents Trump et Biden ont pris une sage décision en mettant fin à la guerre en Afghan...