Translate

dimanche 31 janvier 2021

PRÉSIDENTIELLE, LÉGISLATIVE 2022 : LE PEN? MACRON? BERTRAND?

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Un sondage de janvier 2021 (1) donne au 2° tour de la présidentielle de 2022, un faible écart de 4% entre Le Pen et Macron. Rappelons qu’un sondage donne une tendance, mais pas une certitude, les intentions de vote pouvant varier d’ici à avril  2022.

1er hypothèse : Mme Marine Le Pen gagne la présidentielle .

Contrairement au débat de la présidentielle du 2° tour en 2017, Mme Le Pen, aura cette fois des dossiers lourds à opposer à M. Macron, qui n’avait à l’époque qu’un jeune passé politique. M. Macron par calcul politique pour amener le RN au second tour, n’a pas cessé de cliver les Français ( les blancs sont des privilégiés et des procureurs, les policiers font des contrôles uniquement aux faciès, il nomme  Darmanin et en parallèle M. Moretti pour le contrecarré, etc.) de plus en 4 ans le trafique de drogue et les islamistes intégristes ont explosé, sans contrecarrer ceux-ci, résultat favorable au RN. La tactique est vieille comme le monde : diviser pour mieux régner.

Mais cette tactique devient contre-productive en période d’angoisse ou la solution devrait être l’inverse : essayer de rassembler le peuple.Macron n’a pas compris le message non-dit des français en 2017 : oui aux réformes économiques, mais à condition d’assurer la sécurité ( islamisme intégriste et mafias).

Suscitant beaucoup de mépris, ceux qui ont voté en 2017 pour contrecarrer Le Pen au 2° tour, mais en désaccord avec Macron, cette fois s’abstiendront ou voteront RN.

Les législatives : pour le RN, il est peu probable, qu’il remporte les législatives, en raison des accords inévitables entre les partis pour le second tour, fragilisant celui-ci. Les résultats faibles aux municipales confortent cette hypothèse, avec une  confirmation ou non lors des régionales en juin 2021.

Conclusion : c’est Macron, ses différents gouvernements et sa majorité au parlement qui auront mené le RN au pouvoir. La gestion politique de la France sera difficile.

 2d hypothèse : M. Emmanuel Macron gagne la présidentielle.

 M. Macron a gagné son pari en amenant le RN au 2°tour. Il escompte une faible participation, mais sait qu’il peut compter sur un quota d’électeurs qui lui sont fidèles et iront eux voter. De plus il peut espérer une reprise vive de l’économie fin 2021 qui lui apporterait une bouffée d’oxygène, certes faible mais suffisante pour sa réélection. Après un confinement éprouvant, une explosion de liberté et de consommation, peut occulter momentanément, dans les esprits les difficultés quotidiennes.

Les législatives : comme pour le RN, LRM aura des difficultés pour constituer une majorité parlementaire, l’effet surprise par rapport à 2017, étant terminé. Les résultats aux municipales et sans doute aux régionales, conforteront cette hypothèse et des ententes au 2° tour des législatives seront difficiles à obtenir.

Conclusion : une gestion de la France tendue. Pourra-t-il finir son 2° mandat ?

3e hypothèse : M. Xavier Bertrand gagne la présidentielle.

Un sondage en septembre 2020 (2) indiquait que 70% des personnes ne voulait pas pour le 2d tour la reconduction de 2017, mais un autre sondage en octobre 2020 (3) confirmait le contraire.

À partir de ces deux sondages contradictoires, on peut formuler une 3e hypothèse.

M. Bertrand étant placé à  16% avec le sondage de janvier 2021 pour le 1er tour, il pourrait y avoir une évolution pour contrarier les deux scénarios ci-dessus, avec au 2d tour : Macron- Bertrand ou Le Pen- Bertrand. Cette contradiction des sondages, suppose une réserve de personnes qui ne se prononcent pas encore. Comme M. Bertrand a déjà exercé des responsabilités ministérielles et est à la tête d’une grande région, les opinions peuvent évoluer favorablement.

Le centrisme, incarné par M. Macron ménageant constamment la chèvre et le chou, irritant tout le monde, ajouté à sa suffisance, et son mépris, clive et bloque le pays. Le clivage droite/gauche, n’ayant quitté qu’en apparence l’esprit des Français (4), on reviendrait à un schéma classique de fonctionnement politique de la France. Ce sont les oppositions réelles qui font avancer une société.

Les législatives : les chances de remporter une majorité législative sont plus certaines que pour les deux autres candidats, les municipales ont indiqué une bonne stabilité de la droite, cela restera à confirmer avec les régionales.

 Conclusion : une stabilité politique pour le pays. Toutefois la difficulté pour la droite, sera d’obtenir une candidature unique pour le 1er tour et donc de faire abstraction pour certaines personnalités LR de leur ego.

Rendez-vous en septembre 2021, suite aux régionales de juin pour une nouvelle analyse.

 Cordialement

1 – https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-2022-marine-le-pen-et-emmanuel-macron-au-coude-a-coude-au-second-tour-selon-un-sondage-20210127?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2cAZxqY4FVhU-Mk5PC8ZfpuY_k2pkh7_EzlDNsZmt8-zeO-LYYedjVFb4#Echobox=1611816458

2 - https://www.ifop.com/publication/les-francais-et-lelection-presidentielle-de-2022/

3 - https://www.ifop.com/publication/le-climat-electoral-a-18-mois-de-lelection-presidentielle-de-2022/

4 - https://laviedesidees.fr/Valeurs-de-droite-et-de-gauche.html

 

 






 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

UE : ASSUMER NOTRE DEVENIR D’UNE GRANDE PUISSANCE.

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE Avec l’accord global sur les investissements entre l’UE et la Chine, un virage vient d’être pris ...