Translate

vendredi 25 décembre 2020

GOUVERNEMENT MONDIAL : UNE UTOPIE GÉNÉREUSE MAIS DANGEREUSE.

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Un courant planétaire s’engoue pour la création d’un gouvernement mondial, pensant que cette idée amènera la paix et la félicité sur terre. Cette idée généreuse est très dangereuse, comme toutes les utopies qui ont voulu apporter le bonheur universel, le dernier exemple tragique au XXe siècle étant le communisme.

Qui dit gouvernement, implique que des personnes dirigent  et c’est là que les choses se gâtent, car avec l’humain  peut arriver le  meilleur comme le pire.

Dans notre monde, on constate des forces démocratiques, qui sont  pour la promotion de la démocratie et veulent étendre ce principe mondialement.

Mais nous avons aussi, des forces dictatoriales ou théocratiques, comme la Chine qui veut imposer son gouvernement mondial et en être la souveraine absolue, ou les islamistes intégristes raisonnant de même, mais en désirant soumettre les peuples de la planète à la charia. Ou bien refuser le résultat d'une élection et tenter de s'emparer du pouvoir par la force.

Où en serions-nous si Hitler s’était emparé d’un gouvernement mondial ?

On est en train de confondre, gouvernement mondial et la régionalisation des pays qui se concrétise avec la mondialisation d’un système économique, le capitalisme ultra- libéral qui est dominant actuellement.

Pour atteindre l’objectif d’un gouvernement mondial, les identités culturelles sont écrasées, afin que nous devenions uniquement des consommateurs.

Le bouleversement provoqué par la covid 19, qui a détruit bien des certitudes, nous obligera à reprendre en compte la préservation  de notre identité culturelle qui donne un sens à notre vie (et non l’identité nationaliste) et à passer d’un système ultra-libéral à un système économique libéral keynésien (intervention de l’état) en raison des dégâts abyssaux déjà engendrés économiquement avant la pandémie.

Cordialement






jeudi 26 novembre 2020

POT DE TERRE NATIONALISTE OU POT DE FER UNION EUROPENNE ?

 

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

La Chine dictatoriale, cherche par tous les moyens à affaiblir l’UE démocratique. Les USA, malgré la victoire de M. Biden, n’accepteront pas une UE forte, qu’ils ne pourront pas dominer. La Russie, dont le président Poutine n’a pas compris le message de Pierre Legrand ⃰, exécrant l’Occident, met tout en œuvre pour disloquer l’UE. Le monde arabo-musulman, pris dans les rets de la religion qui bloque sa métamorphose pour aborder la modernité, est plein de ressentiments contre sa voisine l’UE.

Avec tant d’ennemis contre l’UE  il est illusoire de prétendre qu’une nation de l’UE, pourra  individuellement affronter ces géants.

L’UE ne doit pas être disloquée par ceux appelant au Frexit, Italifix, etc., mais être réformée de l’intérieur. Cette frileuse UE, ne prend pas assez en compte la sécurité de ses peuples. Il faut renforcer  la sécurité : économique,  militaire, sanitaire, technologique et surtout défendre avec acharnement, ce qu’elle néglige depuis sa formation, les diverses identités culturelles qui la constituent depuis des millénaires et préserver ses fondations identitaires culturelles Gréco-Romaines et Judéo-Chrétiennes, à ne pas confondre avec l’identité nationaliste agressive. L’UE n’a pas à rougir de son IDENTITE CULTURELLE et doit combattre de l’intérieur ceux qui petit à petit la corrodent et applaudissent à la destruction du siècle des lumières.

C’est donc un alliage subtil de plusieurs nations constituant un pot de fer solide, qui permettra de lutter contre les géants précités, et non un pot de terre individuel qui se fracassera au premier choc,

Cordialement

   Voir article 2 du septembre 2020 : PIERRE LE GRAND ET VLADIMIR POUTINE

Cordialement



jeudi 19 novembre 2020

ANTI-AVORTEMENT : HOMICIDE DE LA LIBERTE DES FEMMES

 

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Aux Etats-Unis, en Pologne ou dans bien d’autres pays, les catholiques, avec l’aide  de l’extrême droite, font campagne pour limiter l’avortement ou l’interdire, prétextant le respect de la vie.

Depuis des siècles beaucoup de religieux n’ont pas cessé de dispenser la mort et la torture pour hérésie, de provoquer des guerres en raison de leur schisme, appelant à la haine et au meurtre de masse à l’intérieur même de leur cercle, pire en proclamant  des guerres saintes, provoquant des milliers de morts. Ils restent muets quand un chef d’état catholique applique la peine de mort.          

Enfin, ils ont interdit l’usage du préservatif protégeant contre le virus mortel du sida.    

Peut-on mettre en exergue le respect de la vie et agir à l’opposée pour des raisons purement politiques et de soif du pouvoir ?

Qu’un religieux veuille s’appliquer à lui-même les principes qu’il défend, c’est louable ; mais peut-il entraver la liberté des autres ?

Après l’avortement  qu’elle  sera la prochaine étape : la restriction du divorce ?

 Derrière la campagne anti-avortement, se cache une action pour rameuter un électorat.

C’est aussi inconsciemment  le retour du patriarcat; considérant  qu’Ève est la mère de toutes les vicissitudes de ce monde  et qu’elle doit être soumise.

Le gain que l’extrême droite engrange pour être élue par un électorat traditionaliste, se perd lors des élections suivantes, auprès de l’électorat féminin comme avec la défection de leurs voix pour Trump aux dernières présidentielles.

L’UE, devrait aider les femmes polonaises, en mettant un système d’accueil dans les différents pays de la communauté, afin qu’elles puissent avorter librement.

 

Cordialement






lundi 16 novembre 2020

- POUTINE AFFAIBLIT PAR LA TURQUIE ? CONSEQUENCES UE, USA ET CHINE.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE POSTER ARTICLE

Le président Erdogan, essaye de transformer progressivement son pays laïc en un pays islamique radical ⃰. Son soutien préparé de longue date pour l’attaque du  Haut- Karabakh par l’Azerbaïdjan  laïc indique qu’il exerce une tutelle sur ce dernier, pour l’amener à basculer vers un état islamique radical. En menant cette politique n’a-t-il pas l’intention de créer un corridor idéologique, pour atteindre à moyen terme le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, et le Turkménistan en essayant d’amener les populations à muter elles aussi vers l’Islam radical.

L’objectif n’est-il pas de cerner la Russie, vieille ennemie de l’Empire Ottoman, mais aussi de favoriser la Chine pour la route de la soie et enclaver un peu plus la Russie ?

Le président Poutine, qui n’est pas un naïf, avait-il conscience de cette stratégie ? Il découvrira qu’Erdogan s’est glissé dans la peau de Soliman le magnifique.

Toutefois le président Poutine, en laissant l’Arménie humiliée, provoquera à moyen terme, un affaiblissement de la nation Russe.

Le président Macron ⃰  ⃰ a compris l’obligation de renouer le dialogue avec la Russie, même si la  démocratie de celle-ci n’est pas le meilleur modèle.

La Russie, la frileuse UE et les USA devront renouer un dialogue positif.

  ⃰ voir article du 1 septembre 2020 : SAINTE- SOPHIE ,UNE REVELATION MIRACULEUSE

   https://www.lemonde.fr/international/article/2020/09/28/emmanuel-macron-va-rencontrer-l-opposante-bielorusse-svetlana-tsikhanovskaia_6053956_3210.html

Cordialement




dimanche 8 novembre 2020

ET MAINTENANT… BIDEN !


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE POSTER ARTICLE

Trump a perdu les élections à cause de son pire ennemi : lui-même. Biden, qui n’a pas en voix obtenu une victoire éclatante, devra tenir compte d’un enracinement du Trumpisme, traduction d’un populisme symptôme d’un grand malaise. La fracture entre les démocrates et les républicains est profonde et la campagne électorale a été révélatrice de l’état de semi- guerre civile que vit ce pays. Cette victoire signifie-t-elle un retour à l’époque Obama ? ou Biden, doit-il intégrer que le monde est en cours de mutation, avec une pandémie qui ne fait qu’accélérer ce processus. Ne va-t-il pas devoir trouver un subtil dosage entre les aspirations du clan républicain et du clan démocrate, pour RECONSTRUIRE  l’unité de son pays ? en écartant les extrémistes des deux clans.

Les USA, toujours la première grande puissance mondiale, doivent admettre qu’ils ne peuvent  plus dominer le monde comme hier. D’autres acteurs émergent, comme la Chine ou sont en cours de construction comme l’UE.

Pour maintenir les valeurs occidentales inspirées du siècle des Lumières, le Président Biden, devra dialoguer d’égal à égal avec l’UE. Mais ces deux acteurs, devront intégrer que l’ultra-libéralisme est destructeur de nos valeurs et de nos cultures et génère de grandes inégalités.

Le Président Biden, qui a une longue expérience de la vie politique, comprendra-t-il le rôle fondamental  qui lui revient dans cette période de transition ? Ou va-t-il s’obstiner dans une voie idéologique dure?

Il sera soit un sage patriarche sachant composer, soit un idéologue fracturant encore plus son pays.

Cette cassure au sein d’un même peuple,  se retrouve dans plusieurs pays de l’UE, laquelle ferait bien d’en tirer une leçon et avoir le courage de prendre les mesures nécessaires, avant que l’irréparable basculement d’un peuple dans la furie, ne les submerge.

Cordialement




mardi 3 novembre 2020

BLASPEME CONTRE DIEU.


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE POSTER ARTICLE

Il est importants de pouvoir  analyser et critiquer les religions, mais d’argumenter en utilisant l’histoire, pour savoir si les fidèles ont respecté les préceptes de Dieu : AMOUR ET LUMIERE.

Les caricatures de Charlie Hebdo, ont suscité un effroi chez les musulmans et les intégristes islamistes ont appelé au meurtre.

1/ quand les intégristes et certains musulmans, estiment qu’un chrétien ou un juif est un mécréant parce qu’il n’embrasse pas la vraie foi, c’est un blasphème envers ces deux religions.

2/ Dieu le père, est au-dessus des religions et sa parole l’emporte sur celles-ci. Aussi lorsqu’il dicte à Moïse, personnage reconnu par les trois religions monothéistes, les tables de la loi, un des commandements de Dieu spécifie : TU NE TUERAS PAS.

3/ si un religieux : juif, chrétien, musulman, tue pour son propre intérêt, il blasphème Dieu.

Mais si ces mêmes religieux appellent à tuer au nom de Dieu, alors il commettent le pire des blasphème contre Dieu.

Cordialement




vendredi 23 octobre 2020

DARMANIN, INTEGRISME ET MAFIA DEPENALISATION CANABIS : 3 ANS DE RETARD.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE POSTER ARTICLE

M. Macron, en nommant M Darmanin, à enfin pris conscience du danger de son laxisme depuis 3 ans envers l’explosion  de l’islamisme intégriste et des mafias. Le message inconscient du peuple lors de son élection était : oui aux réformes économiques structurelles douloureuses, mais en compensation un combat inflexible contre ces fléaux.

L’irrationnel, ouvre la boîte de Pandore, engendrant une pulsion de mort, qui commence à gagner le peuple. Nous sommes dans une logique de tsunami : une vaguelette au départ puis une déferlante à l’arrivée. Le mouvement qui se prépare, ne sera pas repris par un (e) politique connu (e) mais par un monstre sanguinaire ( Hitler, Staline, Pol pot, Franco, etc.) attendant son heure pour galvaniser les foules qui l’aideront à conquérir le pouvoir absolu. Quand la pulsion de mort se développe inconsciemment chez le peuple, il faut l’assouvir par le sang, condition pour se l’attacher. Personne ne sera épargné, on commencera par les fauteurs de troubles, religieux, politiques, etc., puis suivra les innocents si la soif de sang n’est pas étanchée (lire : Les dieux ont soif d’Anatole France ⃰ )

Est-il trop tard ? non ! Mais il faut une réponse forte pour bloquer le développement de l’irrationnel, en assainissant le terrain, par une expulsion  ou un emprisonnement de plusieurs milliers de personnes ( 5 ou 6) chez les fichiers S ( intégristes et maffias), un tri drastique des entrants, interdire l’anonymat sur les réseaux sociaux, légaliser le cannabis pour casser une partie du trafic, sanctionner les propos haineux de fortes amandes. Bien après viendra le temps de la prévention suivie de la répression si nécessaire.

Le but des intégristes pilotés par des puissances étrangères, est d’amener le peuple Français à basculer dans la haine pour détruire sa démocratie et par ricochet l’UE. Ils sont critiques à l'égard des mesures contre le séparatisme, mais silencieux sur la répression des Ouïghours. La France pays des lumières est un symbole fort pour eux et ils commencent à gagner.

Le président Macron sera-t-il apte à mener ce combat contre l’intégrisme et les mafias, l’un ne pouvant pas être dissocié de l’autre ? En raison du choix d’un ministre comme M. Dupont-Moretti, spécifiant dès son arrivée que le sentiment d’insécurité est de l’ordre du fantasme, ou en pensant que la loi Avia, certes nécessaire, aurait pu empêcher la décapitation ; on reste dubitatif. Pour mener cette guerre, il faut un de Gaulle ou un  Churchill et non un Chamberlain ou un Daladier. Mais devant la gravité des faits envers leur pays, on a vu certain se transformer en tigre ( Clemenceau)

     ⃰Anatole France : les Dieux ont soifs 




Cordialement













samedi 10 octobre 2020

GAUCHE (OU L’EX GAUCHE) LA RAISON N’EST PLUS DE MISE, OU L’AMOUR DE L’OBSCURANTISME ET DES THENARDIER.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

La clé de voûte de la gauche était : la religion est l’opium du peuple, sous-entendu, la raison doit l’emporter sur la religion. La religion ne devant pas être évincée, mais se cantonner dans la sphère privée.

Or nous assistons depuis plus de vingt ans chez les politiques de gauche, à un retour en faveur de la religion, non pas du christianisme qu’elle a combattu avec violence, non pas du judaïsme, mais d’un engouement envers l’islamisme.

Un élément
important de la gauche qui se revendique du siècle des lumières  était que la femme se libère de la tutelle patriarcale et maritale. Cette esquisse de libération de la femme avait démarré à partir de la Révolution française (Olympe de Gouges)  et s’est poursuivie avec la commune par Louise Michel et bien d’autres après.

La Révolution et La Commune, deux bases solides de la gauche.

Or nous assistons à un retour en arrière, puisque la gauche soutient le port du voile, signe de soumission et va même à manifester pour le maintien de celui-ci avec des organisations  Islamistes. Elle est aussi silencieuse concernant le mariage pédophile des fillettes de 11 ans avec des vieillards, ( ou la défense de la décriminalisation de la pédophilie⃰) et muette concernant la polygamie.

Comment réagissent ceux à qui pendant des années on a martelé que la religion était l’opium du peuple et que la femme devait se libérer des idéaux bourgeois.

Son fondement était aussi de tirer le niveau vers le haut, pour atteindre les lumières, et non de soutenir les ténèbres de l’obscurantisme. Elle défendait le faible et mettait en valeur Jean Valjean et non les Thénardier.

Dépourvus de repère et se sentant trahis, l’électorat de gauche, s’est en grande partie, engouffré dans la voie de l’extrême- droite.

https://www.lepoint.fr/societe/decriminalisation-de-la-pedophilie-le-mea-culpa-de-jack-lang-18-01-2021-2410042_23.php


Cordialement

 

 

lundi 14 septembre 2020

MERKEL SE NOIE EN MEDITERRANEE.


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Le président Macron a pris la bonne résolution d’apporter  un soutien militaire à la Grèce, en réponse aux provocations en méditerranée du Président Erdogan. Espérons qu’il continuera à naviguer dans ce sens.

Madame Merkel, a choisi une position timorée, donnant l’image d’une UE faible quand on la provoque. Il ne faut pas s’étonner que de plus en plus de citoyens soient réticents à soutenir l’UE, qui donne le sentiment de ne pas les protéger (frontières sans contrôle, amplification des mafias, explosion de l’intégrisme). Dans un monde où l’angoisse domine, un acte fort comme la réponse du président Macron, a valeur de symbole.                                                                                            

Se montrer ferme et dissuasif, ne signifie pas que les diplomates restent muets.    

Cordialement.                                


 


dimanche 6 septembre 2020

L’ULTRA-FEMINISME OU LE COMPLEXE DE CASTRATION.

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Le combat féministe des  années 1970*, est différent de celui que nous vivons aujourd’hui. Hier, la femme revendiquait son indépendance par rapport à l’homme (matriarcat et patriarcat) et exigeait des droits équivalents : combat légitime.

Elle souhaitait pouvoir choisir de: vivre seule,  parcourir un bout de chemin avec lui, ou  se lier  définitivement.

Mais aujourd’hui nous sommes dans une situation différente, les ultra-féministes semblent être dans une logique de vouloir surpasser l’homme ou  de le détruire.

Les féministes des années 1970 comme les hommes, avaient une soif de liberté, mais les ultras d’aujourd’hui semblent redouter cette liberté, car il ne suffit pas pour les femmes comme pour les hommes de se vouloir libre,  il faut aussi être capable d’assumer cette liberté et c’est là que les difficultés commencent, car se prendre en charge est  une étape douloureuse à franchir psychologiquement. C’est toujours difficile d’être seul avec soi-même, conséquence de la liberté.

La transformation de l’homme, se muant en transgenre semble aussi déstabiliser celles-ci se voyant dépossédées d’un de leurs atouts, la séduction. Car l’homme devient maintenant un séducteur féminin.

Une des premières conséquences de cette attitude, est de renforcer la thèse religieuse monothéiste des fondamentalistes, considérant qu’elle est la pécheresse (Eve), responsable de tous nos maux.

Mais il y a plus tragique pour elles, c’est de perdre leur identité de femme, ce que les féministes des années 70 ne redoutaient pas. Car perdre son identité, est un facteur créant des angoisses douloureuses vous conduisant à l’auto-destruction. Pire encore, c’est prendre de risque d’être écartées de l’amour.

  *  lire le livre autobiographique de la romancière Catherine Choupin (le silence de la madone) racontant les difficultés d’être une femme libre dans les années 1970. Vous pouvez la contacter sur son site Facebook.




 Cordialement        


                                                                   


                                  



mardi 1 septembre 2020

L’ANONYMAT MUSELLE LA PENSEE

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Les réseaux sociaux sont un des éléments important de notre démocratie, ils permettent de donner la parole à ceux qui auparavant, se contentaient du « café du commerce».

Evidemment sur ces réseaux on y trouve le meilleur comme le pire, ceux-ci permettant de servir de défouloir.

Il est donc nécessaire de réglementer ces réseaux pour lutter contre la haine, ou les escroqueries.

Toutefois, hier avec le café du commerce, on connaissait son interlocuteur, mais avec les réseaux sociaux, l’anonymat est souvent de règle, et devant l’irresponsabilité qu’implique cet anonymat, chacun peut raconter son sentiment sans avoir au préalable mesurer les conséquences de ses propos, situation qui évite aussi de réfléchir ou d’affiner son esprit critique.

La responsabilité de chacun doit être engagée sur les réseaux sociaux. Aussi l’anonymat ne devrait-il pas être interdit et sanctionné ?

Cordialement



PIERRE LE GRAND ET VLADIMIR POUTINE

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Vladimir Poutine, considère que l’Occident est décadent comme l’UE. Concernant la politique de l’UE pour la préservation de sa culture Gréco-Romaine et Judéo- Chrétienne, son attitude peut se justifier, mais n’y a-t-il pas d’autres raisons moins louables, comme le fait que l’UE, est une puissance en devenir ?

Après l’invasion de la Crimée, les relations entre la Russie et l’UE se sont fortement dégradée, chacun se regarde en chien de faïence.Pierre le Grand, avait compris que son pays devait s’ancrer dans la logique occidentale, au point qu’il fonda une nouvelle capitale : Saint-Pétersbourg pour se rapprocher de l’Europe.

Qui restera le plus grand dans l’histoire de la Russie, Pierre qui s’est tourné vers l’occident ou Vladimir, qui prend un virage vers l’Asie *?

Les fondamentaux psychologiques des Russes sont-ils vraiment anti-occidentaux ? Peut-on effacer l’histoire comme les communistes ont essayé de le faire et dont le résultat a été leur effondrement?

Les Russes et les Européens ne seront-ils pas un jour obligé de renouer un dialogue positif, pour faire face au rouleau compresseur Chinois ?

Erdogan vient de transformer la basilique Sainte- Sophie en mosquée.

Qui cherchait-il à provoquer, l’Europe ou la Russie ? Ce qu’il n’a pu obtenir par les armes, ne l’a-t-il pas obtenu par un acte symbolique fort contre la Russie ?

 *   https://chairestrategique.univ-paris1.fr/fileadmin/chairestrategiesorbonne/conferences_2015/Actes_du_colloque/Isabelle_Facon.pdf

Cordialement




L’ODIEUSE REPENTANCE, LA DIFFICILE VERITE

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

La repentance  est utilisée comme une arme politique, afin de culpabiliser des personnes non responsables des actes de leurs aïeux, pour se donner l’image de dirigeants politiques seuls capables d’être humanistes et engranger des voix lors des élections. Ne doit-on pas parler de vérité sur le passé de toutes les populations du globe qui ont commis : des massacres, des pogroms, des tortures etc.

La jeunesse allemande est-elle responsable des crimes nazis ? Ne doit-elle pas être vigilante pour que la vérité soit enseignée, afin que l’on ne travestisse pas les faits comme avec le négationnisme et cela n’est-il pas plus enrichissant ? Dire la vérité, pour certains politiques n’est pas porteur.

Enseigner que l’esclavagisme concerne aussi bien les Européens, seuls mis en cause pour ces politiques, mais qu’il a été pratiqué aussi par le monde arabo-musulman et l’africain noir qui a vendu ses propres compatriotes, n’est-il pas aussi moins porteur ?

La repentance, utilisée par les monothéistes pour des fautes non commises (nous vivons tous dans le péché), afin de refouler les libertés individuelles, n’est-elle pas  pratiquée par ceux qui s’érigent comme les défenseurs de cette liberté ?

 Il est difficile de souligner la vérité concernant tout le monde, quand on ne veut pas froisser son électorat. La repentance, pour ceux qui sont innocents, active la haine, alors qu’enseigner toute la vérité pour éviter que  les mêmes horreurs se reproduisent, finira par  rapprocher les peuples.

 

Cordialement




lundi 31 août 2020

SAINTE- SOPHIE ,UNE REVELATION MIRACULEUSE

 

LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Erdogan a décidé de transformer la basilique Sainte- Sophie fondée par Justinien, en mosquée. Une provocation de plus, mais aussi pour ceux qui voulaient intégrer la Turquie dans l’UE, une révélation de l’impossibilité de l’inclure dans notre sphère. Ce président ne démontre-t-il pas dans son for intérieur qu’il ne supporte pas l’implantation d’autre religion ?

La Turquie étant de culture diamétralement à l’opposé de notre culture Gréco-Romaine et Judéo- Chrétienne, son intégration n’est donc pas envisageable.

De plus le gouvernement Turque veut  installer des bases militaires en Lybye.

Ces deux actions sont, dans la stratégie chimérique d’Erdogan de reconstruire l’Empire Ottoman hier impérialiste et colonisateur.

Une alerte que les pays arabes, colonisés hier, ne devraient pas négliger.

Cordialement



HELAS ! MERCI XI JIPING


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Il est regrettable d’en arriver à remercier un dictateur de dévoiler ses véritables intentions en imposant à Hong Kong sa férule. Si après les nombreux attentats commis par les islamistes intégristes ouïgours, il était normal que la Chine prenne des mesures de rétorsion drastiques, comme ce fut les cas par exemple dans l’UE, le traitement infligé maintenant relève de la barbarie.

Le gouvernement Chinois pour les naïfs a démontré une fois de plus sa véritable nature : une volonté expansionniste de domination du monde et sa conception concernant l’humain : soyez des robots et nous vous assurerons votre bonheur.

 

Voir aussi l’article du 17 avril  2020 :  CHINE : UNE PANDEMIE DE MENSONGES

Cordialement



vendredi 3 juillet 2020

LA POLITIQUE DE L’AUTRUCHE VERTE.

Depuis trois ans, nous assistons en France à une recrudescence des manifestations pour le climat.

Inquiétude justifiée, car les conséquences du dérèglement climatique, ont un impact direct sur notre santé. Un cours au collège de France* a démontré que lors des siècles précédents, les dérèglements climatiques s’accompagnaient de turbulences sociales et de guerre, ce qui est compréhensible dans certains cas (populations affamées suite sécheresse etc...)

Mais la France peut-elle résoudre le problème mondial du rejet des CO2, comme le laissent suggérer certains par stratégie électoraliste ?

Dans le pourcentage d’émission de CO2 la France à l’échelle mondiale atteint 0,9 % ** et se situe à la 19e place, alors que l’Allemagne, présentée comme vertueuse, est à 2,2%, soit le double de la France. Les pays les plus pollueurs sont la Chine  (29,2%) et les USA (14%).

La politique de gestion des  GES doit donc être mondiale (COP 21) pour espérer un résultat probant.

Toutefois en plus des politiques nationales, des efforts individuels des populations ne doivent-ils pas être entrepris, car ceux qui s’insurgent tout en utilisant portables, tablettes et ordinateurs (nécessitant  pour leur fabrication des terres rares aux effets environnementaux catastrophiques) provenant de ces deux pays les plus pollueurs, ne devraient-ils pas acheter et utiliser a minima ces appareils, et les acquérir en provenance d’autres pays pour montrer leur opposition. Mais l’addiction à internet grand consommateur d’électricité, les mettrait en manque et le coût des appareils plus onéreux les mécontenterait : n’est-il pas plus facile de tout demander à la puissance publique que de se contraindre soi-même et s’aveugler pour ne pas remettre en cause nos comportements ?

 Ne confondons pas une politique mondiale pour le climat, les océans etc. et une politique nationale pour l’atmosphère de nos villes, la pollution des rivières etc. nécessitant une action du gouvernement et des élus locaux.

Cordialement

* Cours d’Edouard Bard - 2019/2020

** https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2019-05/datalab-46-chiffres-cles-du-climat-edition-2019-novembre2018.pdf

 Illusion de l'énergie verte (ARTE)  : https://www.youtube.com/watch?v=rpUmfZb4XBI&t=93s

 


vendredi 19 juin 2020

LE RACISME SE CONJUGUE AU PLURIEL.


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Le racisme se présente sous plusieurs aspects:

1-Le racisme suivant la couleur de la peau (des blancs, des noirs, des jaunes, des rouges, jugent les personnes suivant la couleur de leur peau et non  en fonction de leur psychologie : humaniste ou tortionnaire etc.)

 2-Le racisme en raison de sa religion (des fanatiques islamiques veulent tuer ceux qui ne se soumettent pas, des fanatiques Chrétiens agissent de même et les fanatiques juifs  ne sont pas en restent : mécréants, infidèles etc.)

3-Le racisme contre les femmes, jugées inférieures intellectuellement, cantonné par certains à des tâches subalternes ou à qui on impose des différences de salaires à tâches égales. 

4-Le racisme, contre la différence sexuelle.

5-Le racisme social  de certains cadres, s’estimant supérieurs, mais découvrant dans des situations tragiques (pandémie) l’utilité du prolétaire. Ou de certains intellectuels se jugeant infaillibles, qui ont conduit des peuples à l’abattoir  pour le bien de l’humanité.

6-Le racisme par rapport à un peuple que l’on juge incapable d’évoluer ou fainéant.

Militer pour sa propre chapelle, en ne dénonçant que l’un des racismes évoqués ci-dessus et en  se repliant sur soi-même pour exclure toutes différences, n’est-ce pas inconsciemment  révéler sa haine ségrégationniste raciale ?              

Cordialement


mercredi 10 juin 2020

CRISE PANDEMIQUE ET PARTAGE DU GATEAU


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

Avec l’affaire G. Flyod, nous avons assisté à une forte indignation, accompagnée de violences dans de nombreux pays et principalement aux USA.

Beaucoup  de repentance pour ce meurtre, avec les promesses de jours meilleurs et la lutte contre le racisme. Mais, si on a mis en avant le racisme lié à la couleur de la peau, peu d’évocation pour le racisme social. Car les personnes  fragilisées aux USA, blanches comme noires, ont plus souffert du covid en raison d’un système social inexistant ou très inégalitaire (absence sécurité sociale etc.)

Cette affaire, a occulté pour un moment les conséquences de la pandémie à savoir un chômage de masse accompagné d’un appauvrissement. 

En raison des secours des états, les effets ne se font pas encore trop pesants, mais d’ici un ou deux mois, ils risquent, si l’économie ne se relève pas rapidement d’être effrayants.

Alors nous pourrons juger des comportements, à savoir si la solidarité sera une réalité, en acceptant une part du gâteux plus petite, ou si après les bonnes intentions, le quotidien retrouvera son chemin d’hier, et même à estimer que l’autre est coûteux et qu’il doit retourner chez lui. Car entre les intentions et l’exécution «  il y a loin de la coupe aux lèvres ». C’est comme pour les réformes, tout le monde est d’accord à condition qu’elles soient appliquées à son voisin.

L’élection de Barak Obama, en était une parfaite illustration, le sort des Afro-américains en bas de l’échelle, n’ayant guère varié en huit ans. Car la société américaine est violente de par  son système ultra-libéral, favorisant  la lutte entre les individus, avec comme corollaire  la recherche du profit maximal, système poussant la violence physique et morale à son apogée.

En Europe comme aux USA, il faudra attendre quelques mois pour savoir si la société s’est donné bonne conscience et  si les esprits ne vont  pas faire volte- face. Ne faut-il pas se méfier des coups de  chaleur  émotionnels?

Enfin cette révolte au-delà du racisme n’est-elle pas inconsciemment une appréhension pour les migrants et ceux issus de l’immigration, de voir une probable poussée de l’extrême-droite ?

Cordialement

 

mercredi 3 juin 2020

VIOLENCES AUX USA ET CONSEQUENCES


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

 

Qu’elles seront les conséquences psychologiques sur les peuples après les violences aux USA. S’il est trop tôt pour en tirer des affirmations, on peut néanmoins établir une liste de questions :

1-la population américaine, va-t-elle prendre peur et renouveler son mandat au président Trump, pour se refermer un peu plus sur elle-même et continuer à ostraciser une partie de la population ?

2- la population américaine va-t-elle au contraire juger, qu’il faut s’ouvrir plus à l’autre et admettre les différences ?

3- cette violence va-t-elle avoir les mêmes répercussions sur  les autres populations comme en Europe où  on a assisté  ces dernières années à une vague de fond pour le nationalisme, et  ce dernier va-t-il en être le grand  bénéficiaire ?

4-  la population européenne, va-t-elle être  encore  plus déstabilisée par l’afflux des migrants, en les assimilant  dans leur imaginaire aux  noirs américains ou bien sera-t-elle plus favorable à leur implantation ?

5- l’économie américaine sortira-t-elle renforcée de ces deux destructions : épidémie et révolte, qui peut engendrer une émulation pour une relance du capitalisme, ou bien ce deuxième événement les affaiblira-t-il durablement ?

6- les populations mélangées ne vont-elles pas  être contraintes de trouver un consensus ?

7- le rêve américain ne vient-il pas de s’effondrer définitivement ?

Toutes ces questions  auront des réponses au fil des élections successives.

Cordialement

 

 

lundi 1 juin 2020

TRUMP ET LES VIOLENCES SECESSIONNISTES


LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

La colère légitime en raison du meurtre avéré d’un noir américain, cache derrière cette déflagration de violences le signe d’une société profondément divisée quant à  l’option à prendre pour son avenir.

La victoire présidentielle de Trump, a été obtenue grâce à  la colère des classes moyennes victimes d’une spoliation par  la politique  d’une déviance du multilatéralisme vers l’ultra- libéralisme (1).

 D’un côté nous avons avec les républicains un monde qui se replie sur lui-même en se murant dans ses frontières, refusant la liberté des femmes (anti- avortement, matriarcat, patriarcat , etc…),défiant envers la science ( négation de l’évolution) , recourant au puritanisme et voulant maintenir son hégémonie sur le monde par le bilatéralisme.

Du côté des démocrates, une société pluriculturelle, communautariste, décomplexée pour la sexualité, sans défiance envers la science, et voulant maintenir son hégémonie par le multilatéralisme.

Ces deux conceptions opposées du monde, pour lesquelles nous ne porterons pas de jugement,  nous les retrouvons dans de nombreux autres pays, Angleterre, Brésil, Pologne etc… ; entraînent des fractures profondes.

Aux USA, n’assistons-nous pas à une guerre civile larvée entre le Nord et le Sud, le covid19 réveillant  ce vieux démon sécessionniste ? 

 Cordialement


lundi 25 mai 2020

MELENCHON (LFI) ET LE PEN (RN) : UNE GENE MUTUELLE

 LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE

LFI et le RN, avec l’épidémie du corona, voient le monde basculer dans la crise. Cette crise aux conséquences sociales importantes, peut-être pour eux un espoir de s’emparer du pouvoir, madame Le Pen, demandant déjà la dissolution de l’assemblée nationale.

Allons- nous assister maintenant à une descente massive des gens dans la rue, comme lors du mouvement  des gilets jaunes ? Mais le résultat électoral aux législatives Européennes, malgré ce mouvement, a été peut profitable  (23.34 % pour  RN et 22.42% pour  LRM) et catastrophique pour LFI (6.31%) ?

Si l’on a vu un rapprochement autour des ronds-points entre les personnes de tendances LFI et RN, va-t-on revoir le même scénario ? et sera-t-il accepté par les instances dirigeantes, dont l’image a brouillé les pistes chez l’électorat ; LFI étant favorable à : l’immigration, l’islamisme, la défense d’ une femme soumise portant le voile, aux indigénistes racistes contre les blancs; le RN défendant  les thèses inverses.

Les électeurs s’engouffreront-ils  massivement dans leurs rangs, et si oui dans quelle proportion pour le RN et LFI ? LFI n’annonce-t-elle pas que le 2e tour des municipales ne sera pas viable du fait qu’elle ne peut pas faire campagne, alors qu’elle anticipe peut-être une déception comme au premier tour.

Il y a toutefois une volonté commune entre LFI et le RN, c’est de changer fortement le système, d’où chez certains électeurs cette attirance réciproque.

 Mais cette réciprocité ne gêne-t-elle pas les deux partis ? L’un n’arrivant pas à absorber totalement les voix de l’autre, pour créer une opposition forte, le RN étant vainqueur pour l’instant. Cette division n’est-t-elle pas profitable au système qu’ils souhaitent renverser ? L’alliance entre les deux, contrairement à l’Italie (M5S et la Ligue) étant improbable.

Plus généralement, le centrisme Macronien, n’est-il pas le résultat de l’impossibilité d’une alliance globale des courants trop divergents de l’opposition ( RN, LR, LFI, PS, Les Verts, etc….) ? pour constituer une opposition forte.

Attendons les prochaines élections régionales pour être mieux éclairé.

 Cordialement




BIDEN LE VIEUX RENARD, POUTINE LE VIEUX RENTIER.

  LANGUAGE SELECTION: TOP OF THE LEFT PAGE Certains désignent Biden comme sénile. Or il n’en est rien et l’on devrait plutôt parler d’un vie...